Mon mensuel - commentez, découvrez, partagez

Inscrivez-vous à MonMensuel pour archiver gratuitement vos articles favoris, pour commenter et recevoir des alertes sur vos thématiques favorites... > En savoir plus...

L'oeuvre des frères Bouroullec en bord de Vilaine
Mots clés : Art contemporain
Après une exposition remarquée, les frères Bouroullec s'apprêtent à installer une de leurs œuvres d'art contemporain sur les berges de la Vilaine. La mystérieuse œuvre devrait être une version grandeur nature des maquettes de l’expo Rêveries urbaines, aux Champs libres l’année dernière (photo).

Décidément, Rennes ne peut plus se passer des frères Bouroullec. Après une exposition multisites remarquée dans la capitale bretonne en 2016, les deux designers d’origine finistérienne vont installer une oeuvre permanente dans l’espace public rennais.

Plus précisément sur les berges de la Vilaine, selon nos informations. Si l’endroit exact est encore inconnu, ce ne sera pas à République. Pourquoi pas dans le nouveau quartier « pieds dans l’eau » de Baud-Chardonnet, que Rennes cherche à promouvoir à grand renfort de com’ « verte » ?

La mystérieuse oeuvre devrait être une version grandeur nature des maquettes de l’expo Rêveries urbaines, aux Champs libres l’année dernière (photo). Les Bouroullec y avaient décliné leurs idées de kiosques tournants, de fontaines… Mais aussi d’abris géants surmontés d’arbres : les fameuses « strates urbaines », végétales et verticales.

Objectif : restituer l’espace public aux citadins autour du végétal et de l’eau. Question financements, des contacts ont été noués entre la Ville et François Pinault, magnat du luxe et propriétaire du Stade rennais.

Selon des proches du dossier, la possibilité d’une participation du milliardaire breton à la prise en charge de l’oeuvre est étudiée. Des échanges ont eu lieu en janvier mais aucun partenariat n’est confirmé pour l’instant.

Mondialement reconnus

Fan de design, François Pinault avait beaucoup apprécié lexpo Bouroullec de 2016 (Le Mensuel de juin 2016).

Pour lire l’intégralité de cet article, achetez Le Mensuel de Rennes en kiosque, ou sur tablette.
Pour vous abonner, c'est par ici.
À lire aussi
Aucune réaction ? Lancez-vous !

Vous devez être identifié pour commenter.

 Au sommaire
     S'abonner
   Facebook    Twitter
     RSS   + Favoris
Les grands projets qui vont transformer Rennes
DIXIT...
Marc Humbert, professeur d'économie